Menu
Actu mode / mode

La fashion week face au covid-19

Le COVID-19 aura également bien mouvementé le milieu de la mode et conduit les maisons de mode à s’y adapter. 

Adaptation qui s’est beaucoup faite ressentir dans la réalisation de ces dernières Fashion Week. Tandis que des maisons comme Saint Laurent ont refusé une présentation de leur collection, d’autres choisissent de nouvelles méthodes pour présenter cette saison. Coronavirus oblige, une fashion week 2.0 s’impose! 

Live, direct, casque de réalité virtuelle : il existe désormais plus d’une façon d’assister à un défilé et de contempler les pièces des prochaines saisons. Mais avec ce contexte particulier, les maisons se sont dépassées dans leur communication ! 

Chez Balmain, Olivier Rousteing a ouvert le bal de la semaine de la haute couture avec un défilé anniversaire, qui célèbre les 75 ans de la maison. Il s’est donc réalisé sur une péniche longeant la Seine avec des pièces d’archive signées Balmain. 

Pour le côté digital, un maximum de visibilité était assuré pour permettre à quiconque d’avoir accès à l’évènement : ainsi, l’équipe Balmain a eu l’idée de filmer le tout en direct sur TikTok, le réseau social le plus en vogue du moment dédié à la vidéo. 

Pour d’autres, c’était l’occasion d’un story-telling, tout particulièrement chez Dior. La maison a dévoilé un court-métrage entier, inspiré par la mythologie grecque dans une ambiance forestière et onirique. Les mannequins aux longs cheveux roux et les robes coupe Empire n’étaient pas sans rappeler l’art préraphaélite.  

transicoffee-1

Un point positif, et de taille : c’est la première fois que tous les spectateurs, les invités comme les internautes, vivent exactement la même expérience d’un show. Utile aussi était l’effort de rassembler autour des grands noms qui se succédaient dans le calendrier virtuel une série de nouveaux noms, prêts à raconter leurs histoires dans de rapides contributions vidéo. Quand les défilés physiques s’enchaînaient frénétiquement dans les 4 capitales de la mode, nombreux étaient ceux qui avouaient faire l’impasse sur les défilés des talents émergents, faute de temps. Ceux-ci n’auront désormais plus d’excuse.

Qui aurait cru que les gestes barrières lutteraient également contre l’élitisme du milieu ?

Illustration23

No Comments

    Leave a Reply