Menu
lifestyle

Le ” posi-confinement “

La conjoncture actuelle fait, naturellement, ressortir le pessimisme de l’être humain. Et c’est tout à fait normale face à la situation exceptionnelle que nous traversons. Il n’est pas facile, avec toutes ces informations plus démoralisantes les unes que les autres, et le fait de rester ” entre quatre murs “, de garder la tête hors de l’eau. On peut vite se laisser prendre par le spleen ambiant et l’overthinking.

Alors, espérant vous apporter un peu de légèreté, nous vous avons rédigé quelques conseils afin de rester le plus positif possible durant cette période :

• NON A LA SURINFORMATION

Sur les réseaux sociaux notamment, les médias y vont bon train pour relayer des informations relatives au Covid19. Même s’il est important d’être à jour sur la ” conduite à tenir ” durant ce confinement, il convient d’éviter le plus possible les pages ou sites d’informations en continue. Préférez attendre les annonces officielles ou choisissez un site qui ne vous martèlera pas à coup de titres alarmistes ( voire de fake news ) plusieurs fois dans la journée, mais qui évoque la situation avec parcimonie.

• LE VERRE A MOITIE PLEIN

La nature revit. S’il est vraie qu’on ne peut plus en profiter, on ne peut que constater le bien que procure à la nature l’absence de l’Homme.
Et vous, votre vie est généralement une course contre la montre ? Super, voilà un peu de calme !
Pour ceux qui ne sont pas contraints d’aller ” au front “, prenez ceci comme une opportunité afin de faire tout ce qui vous fait envie ou dont vous avez besoin, ces choses pour lesquelles vous n’avez pas assez d’heure dans une journée. Puisque vos déplacements sont limités, vous disposez d’un temps qui vous est ” offert “, vous n’avez plus d’excuses ! Vous pouvez enfin finir ce bouquin, trier le contenu de ce placard à la Marie Kondo, nettoyer sous le meuble TV, commencer le yoga, regarder ce film que tout le monde a essayé de vous spoiler ou tout simplement vous reposer et prendre du bon temps.

• QUOI DE PLUS IMPORTANT QUE LA FAMILLE ?

Si la cohabitation familiale n’est pas toujours une partie de plaisir, il n’en demeure pas moins que beaucoup de ménages courent après le temps qu’ils peuvent passez en famille. Encore une fois, voyez ce temps de confinement comme un cadeau : profitez de vos frères et sœurs, de vos parents ou vos enfants, et renforcez ce lien qui vous unit. Si le lien de sang est indéniable dans une famille, il n’est pas toujours facile d’être sur la même longueur d’ondes avec ses proches. Vous avez maintenant le temps de discuter, de régler des malentendus, de créer des beaux souvenirs ou plonger dans des vieux à coup d’albums photos !

• ” REGARDES AU DELÀ DE CE QUE TU VOIS “

Pour les entreprises, c’est compliqué de ne pas se faire du mouron, et c’est normal ! Mais plutôt que se ronger les ongles sur le présent, prévoyez le futur : élaborez des plans pour la reprise de vos activités, remettez en question votre concept, questionnez vous sur vos envies ( ont-elles changées? sont-elles assouvies? ) et peut-être même, innovez !

• LÂCHER PRISE

Effectivement, il y a certaines choses que l’on ne peut contrôler dans cette situation : les conséquences de cette pandémie, l’avenir de la boite dans laquelle vous êtes salarié(e)… Ne vous attardez pas sur ce que vous ne pouvez pas contrôler. Au contraire, prenez conscience de ce que vous pouvez faire à votre échelle : respecter les gestes barrière, prévoir les situations futures… De même, ne comptez plus les jours. Abordez chaque levé de soleil individuellement.
Profitez-en même, peut-être, pour faire une introspection : ma situation de vie me plait-elle vraiment ? Suis-je en couple avec la bonne personne ? Est-ce que je m’épanouie au travail ? Quelles sont mes motivations dans la vie ?
Vous pouvez apprendre à contrôler vos pensées et vous créer de meilleures habitudes pour augmenter votre qualité de vie.

Il existe maintes autres choses à faire pendant cette quarantaine : méditation, art, sport… Trouvez ce qui vous ferait le plus de bien, abordez les journées autrement, et soyez reconnaissant pour la moindre chance dont vous bénéficiez.

No Comments

    Leave a Reply